Le Nutricolor

Un système de feux tricolor pour identifier rapidement les choix les plus sains.

Depuis la proposition Française à la communauté européenne, de nombreux pays européens ont adoptés le « NutriScore » afin de faciliter la compréhension des consommateurs et lutter contre le surpoids, l’obésité, et les problèmes de santé liés à la nutrition. Malgré cela, le système « NutriScore » actuel est beaucoup critiqué, le ministère de la santé Italien propose une alternative étudié en profondeur par le centre d’étude et de recherche de l’obésité de l’université de Melan. Cependant, de nombreux experts de la nutrition optent pour un système plus simplifié car beaucoup trop de personnes ne prennent même pas la peine de lire l’étiquette.

C’est pour cette raison que je mets en place pour vous un système encore plus simplifié à feux tricolor beaucoup utiliser par de nombreuses entreprises que j’ai nommé le système « Nutricolor » qui vous permettra d’avoir rapidement un avis nutritionnelle sur chaque articles publiés concernant un aliment spécifique.

 Comme pour la signalisation routière, vert signifie « Allez-y », orange veux dire « Attention ! » et rouge « Stop ! »

Les aliments « feu vert » devraient être privilégiés un maximum, les aliments « feu orange » minimisés, et les aliments « feu rouge » évités. 
Comme dans la vrai vie, lorsqu’on grille un feu rouge il est possible de s’en sortir indemne, mais.. je ne vous recommande pas d’en faire une habitude.. 

Vous verrez donc en chaque fin d’article concernant les aliments, un logo de feu tricolor correspondant.

Ce que j’appelle aliment « transformé »

Le principe de feux tricolor met l’accent sur deux idées importantes : les aliments de source végétale qui possèdent de nombreux facteurs nutritionnels protecteurs et peu de composants favorisant la maladie, sont plus sains que les aliments de source animale. Les aliments non transformés sont plus sains que les aliments qui le sont. Mais est-ce toujours le cas ? Non. Tous les aliments végétaux sont-ils meilleurs que tous les aliments animaux ? Non. En fait, un des pires produits qu’on trouve en grande surface est la matière grasse végétale partiellement hydrogénée et pourtant, c’est purement végétale ..non ? Et dites-vous, même des végétaux non raffinés comme les algues bleues-vertes peuvent être toxiques. Le sumac vénéneux est la preuve qu’il faut parfois ce méfier des plantes. Mais tout ceci sont des cas rare et extrême du règne végétale, il est largement préférable de choisir les aliments de source végétale plutôt que de ceux de source animale ainsi que les aliments non transformés plutôt que ceux transformés

Mais qu’est-ce que veux dire réellement « transformé » ? Un bon exemple sont les céréales complètes pour en extraire de la farine blanche utilisés dans tous les restaurants et industrie alimentaire. Appeler cette farine « raffiner » est bien ironique sachant que la définition veux réellement dire « améliorer » comme le fait la Chine avec le pétrole.

Cette appellation a conduit à des millions de victimes du béribéri au XIX siècle, maladie provoquée par une carence en vitamine B qui elle est extrait lors du polissage du riz pour le rendre blanc. De ce fait, le riz (blanc) est maintenant enrichi en vitamines pour compenser le « raffinage ».

Cependant ne critiquons pas trop la transformation des aliments, il arrive que parfois, la transformation peux rendre un aliment plus sains. Suspens ? Par exemple, les produits transformés à base de tomate multiplient la disponibilité du pigment rouge appelé « lycopène » jusqu’à cinq fois !

Il en est de même pour le chocolat, supprimez la graisse de la fève de cacao pour en faire de la poudre et vous améliorerez son profil nutritionnel.

Petite anecdote :

Le beurre de cacao ainsi que ses amis l’huile de coco et l’huile de palme sont des rares graisses végétales saturées et donc susceptible de faire augmenter votre taux de cholestérol.

Donc en gros un aliment « non transformé » est un aliment auquel rien de mauvais n’y est ajouté et rien de bon n’y est enlevé. Si on reprend donc le jus de tomate cité ci-dessus, celui-ci est peu transformé compte tenu de la quantité de fibres conservée, sauf si on y rajouter du sel, ce qui ferait de lui un aliment transformé et le ferait donc directement grillé un feu, le passant au feu orange.
Pareil pour le chocolat, plus de 80% du chocolat (et je parle du chocolat noir sinon c’est trop facile) que vous trouvez en grande surface est transformé, il m’arrive parfois de ne pas en trouver sans sucre ajoutés, contrairement au cacao en poudre.

A l’inverse des aliments sains comme les flocons de céréales souvent appelés « porridge » nature peuvent être considérés comme « non transformés » car rien de mauvais n’est ajouté et rien de bon n’y a été enlevé.

Avec ce système vous découvrirez de nombreux aliments malins camouflés comme les laits végétaux que l’on retrouve beaucoup, qui sont tous transformés et même les non sucrés ! Car on a enlevé des nutriments. Je ne vous dis pas que les laits végétaux sont mauvais, mais plutôt de les comparer comme meilleur ou pire, exercez votre bon scepticisme.

Le rôle des aliments « feu orange » est de vous amener progressivement vers les aliments « feu vert ».
Par exemple, si le seul moyen pour que vous preniez un petit déjeuner plus sains que vous en avez l’habitude est d’y ajouter du lait végétale, alors n’hésitez surtout pas! Et il en va de même pour les aliments « feu rouge » , prenons l’exemple des chips industrielle, elles font parties des aliments ultra transformés car elles sont dotés d’aucune qualité nutritionnelle et font parties des aliments ultra transformés les plus vendu des grandes surface. En tant qu’aliment « feu rouge » elles devraient être évitées, mais si vous aviez le choix entre un McDo ou une salade composés saupoudrée de chips, alors il est préférable de manger la salade avec les chips. C’est un peu comme la cuillère de sucre qui vous aide à avaler votre médicament, ou bien le sirop pour la toux délicieusement bon (et extrêmement sucré) que vos enfants adore.

Le conseil de Noé:

Le système « Nutricolor » vous servira a détecté les mauvais comme les bons aliments, afin de faire de meilleurs choix dans votre quotidien, pour votre santé, et celles de vos proches.

Sources cités:

Ce blog force de la nature n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur ce blog sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Noé Georges-Luszczak

Noé Georges-Luszczak

Spécialiste en nutrition, je consacre ma vie aux aliments d'origine végétal afin que le monde soit en meilleur santé le plus longtemps possible.

Abonnez-vous à notre newsletter
pour être au courant de nos meilleurs nouveautés!

"Repoussez et inversez les maladies”