L'eau

En bouteille ou au robinet ?

Bien que beaucoup se méfient de la sécurité de l’eau du robinet, une étude de 35 marques d’eau en bouteille n’a pas trouvé qu’elles étaient nécessairement plus sûres, plus propres ou de meilleure qualité que l’eau qui sort directement du robinet. Deux études publiées dans les années 1970 ont changé à jamais notre perception selon laquelle la salubrité de l’eau potable ne concernait que les maladies d’origine hydrique. En fait, c’est notre lutte contre les contaminants microbiens qui a conduit à un nouveau type de contamination sous la forme de “sous-produits de désinfection”.

Les deux articles marquants de 1974 ont résolu le mystère de la source du chloroforme dans l’eau potable :La chloration de l’eau potable – (cruciale pour le maintien de la sécurité microbiologique) – interagissait avec la matière organique naturelle de la source d’eau et créait des composés chlorés qui peuvent non seulement entraîner des saveurs et des odeurs désagréables, mais poser un risque potentiel pour la santé publique. Plus de 600 sous-produits de désinfection ont été recensés à ce jour.

Après des décennies de recherche sur la question, il semble que l’ingestion d’eau potable chlorée tout au long de la vie entraîne un “risque excédentaire évident” de cancer de la vessie. Il existe également des preuves d’un risque accru de certains types de malformations congénitales, mais la plupart des préoccupations se sont concentrées sur le lien avec le cancer de la vessie. Quarante ans d’exposition peuvent augmenter vos risques de cancer de la vessie de 27 %. L’Environnemental Protection Agency a estimé qu’entre 2 et 17% des cas de cancer de la vessie aux États-Unis sont dus à ces sous-produits de désinfection dans l’eau potable. Cependant, cela suppose que le lien est de cause à effet, qui n’a pas encore été fermement établi.

Ne l’oubliez pas ! « La meilleure façon de réduire le risque est de traiter la cause. » Les pays pourraient empêcher la formation de sous-produits de désinfection en premier lieu grâce à une meilleure élimination initiale de la «matière organique naturelle» de l’eau de source. Certains pays d’Europe, comme la Suisse, disposent de systèmes d‘eau potable plus récents et bien entretenus qui peuvent distribuer de l’eau du robinet exempte de désinfectants résiduels. Mais le coût de mise à niveau de l’infrastructure même d’une petite ville pourrait s’élever à des dizaines de millions. Comme l’a révélé la tragédie de Flint, nous semblons avoir du mal à garder même les toxines franches hors du robinet.

Deux des approches les plus courantes – les pichets verseurs et les filtres de réfrigérateur – ont été mises à l’épreuve, face à face avec l’eau du robinet de Tucson. Les deux filtres de réfrigérateur (GE et Whirlpool) se sont bien comportés de la même manière, éliminant plus de 96% des traces de contaminants organiques, éliminant les trois filtres de pichet. La marque ZeroWater a attrapé 93%, les pichets PUR ont obtenu 84%, mais au moment où les filtres ont dû être remplacés, Brita n’attrapait que 50%. Un écart similaire a été trouvé entre les filtres de marque PUR et Brita testés spécifiquement contre les sous-produits de désinfection. Ils ont tous deux commencé à peu près de la même manière au début, mais à la fin de la vie du filtre, le PUR semblait mieux fonctionner. Les systèmes d’osmose inverse peuvent fonctionner encore mieux, mais le coût et le gaspillage d’eau est bien plus élevés.

Le coût annuel de la purification de votre eau avec le pichet ou les filtres du réfrigérateur a été calculé comme étant à peu près le même, à seulement environ un centime par tasse, à l’exception de la marque ZeroWater, qui est jusqu’à quatre fois plus chère.

J’ai toujours pensé que les dates de changement sur les filtres n’étaient que des arnaques de l’entreprise pour vous inciter à en acheter plus, mais j’avais tort. Comme je bois de l’eau filtrée principalement juste pour le goût, j’avais l’habitude d’attendre que l’eau commence à avoir un goût.. fade. Mauvaise idée. Non seulement les filtres finissent par perdre une partie de leur capacité d’élimination de filtration, mais la croissance bactérienne peut s’accumuler à l’intérieur, ce qui fait que votre eau dite «filtrée» a un nombre de bactéries plus élevés que l’eau qui sort directement du robinet. Vous rendriez en fait votre eau plus sale plutôt que plus propre ; il est donc important de les remplacer régulièrement.

Il y a quelques années j’ai offert une machine SodaStream à ma grand-mère, pour elle, faire sa propre eau gazeuse relever de la magie, et ce, pour seulement quelques centimes le verre! En plus de rendre l’eau plus intéressante, la carbonatation peut aider à soulager les symptômes gastro-intestinaux. De plus vous pouvez ajouter directement du charbon actif et/ou de la céramique dans vos bouteilles pendants qu’une partie des produits chimiques ce dissipent. Un essai randomisé destiné à tester les effets de l’eau pétillante comparés à ceux de l’eau plate a conclu que boire de l’eau gazéifiée pouvait améliorer les symptômes de constipation et de dyspepsie, dont les ballonnements et la nausée mais ceci fera l’objet d’un autre article soyez patient(e)s .
Autres filtration :
LES PERLES DE CÉRAMIQUE

Composées d’argile poreuse, les perles ou billes de céramique agissent en dissolvant très efficacement le calcaire et neutralisent le chlore et les nitrates contenus dans l’eau. Elles s’utilisent de manière très simple puisqu’il suffit d’en disposer une dizaine au fond d’une carafe, de remplir celle-ci d’eau du robinet et de laisser agir 30 minutes.

LE CHARBON ACTIF OU BINCHOTAN JAPONAIS

Le charbon actif, ou Binchotan, agit très bien en complément des perles de céramique. Il exerce quant à lui une action sur l’eau en absorbant grâce à sa structure carbonée poreuse les produits chimiques (micropolluants et résidus de l’industrie agricole notamment) ainsi que les métaux lourds présents dans l’eau.

Il neutralise le pH de l’eau et relâche les sels ainsi que les oligo-éléments (calcium, fer magnésium, potassium…), permettant d’obtenir une eau plus riche. Pour traiter l’eau, il convient de déposer ~50 grammes de Binchotan dans une carafe contenant 1,5 litre d’eau et de laisser agir 8 heures. Une fois ces opérations effectuées, non seulement l’eau a meilleur goût mais elle est purifiée.

Le conseil de Noé :

Nos océans sont les égouts de l’humanité et donc cela impact nos sources d’eau minéral, de plus l’emballage des bouteilles et leurs transports ont aussi un impact négatif sur la planète. D’un point de vu santé et écologique je vous recommande donc l’eau du robinet uniquement si vous changer régulièrement le filtre. Vous pouvez augmenter la filtration avec du charbon actif et de la céramique. Si vous avez le choix entre stocker de l’eau dans une bouteille en plastique ou en verre, choisissez la bouteille en verre, il existe des thermos en inox pour les plus malins. 
Je vous recommande de ne pas consommer plus de 75cl par heure.

Indice Tricolor:

Ma selection du meilleur rapport qualité prix:

BRITA Carafe filtrante +1 filtre

Réduit les métaux lourds pour une eau plus pure.

Charbon actif Binchotan x4

Naturel et pour purifier votre eau

Perles de céramique x35

Pour absorber le calcaire et de nombreux métaux lourds, utile pour carafe, machine à laver, aquarium etc..

Sources cités:

Ce blog force de la nature n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur ce blog sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Noé Georges-Luszczak

Noé Georges-Luszczak

Spécialiste en nutrition, je consacre ma vie aux aliments d'origine végétal afin que le monde soit en meilleur santé le plus longtemps possible.

Abonnez-vous à notre newsletter
pour être au courant de nos meilleurs nouveautés!

"Repoussez et inversez les maladies”